Un obnl pour tisser la relance

Un obnl pour tisser la relance

Comme tous les autres travailleurs autonomes, le métier de musicien est précaire et instable. Les spectacles, les productions, l'événementiel et les tournées sont les principales sources de revenus pour un interprète de la musique. Cependant, la pratique de l’instrument de musique est vitale pour l'évolution et l’épanouissement du musicien.

En plus du développement de l’interprète, l’objectif du projet pilote Jazz Rosemont est d’offrir un cachet raisonnable aux artistes et d’appuyer les entrepreneurs qui prônent la présence de musiciens pour l’ambiance dans leurs établissements. Il serait souhaitable qu'une structure sous forme d'OBNL soit offerte afin d’exploiter ces opportunités de diffusion musicale avec l’esprit de collectivité et en partenariat public/privé.

Cette vitrine artistique ne peut qu’être avantageuse pour les amateurs de musique, les établissements qui désirent avoir des musiciens, les marques associés et les interprètes qui offrent cette qualité musicale.


d'autres billets Voir toutes

Un obnl pour tisser la relance
Un obnl pour tisser la relance